Paris-Ile de France Capitale Economique met en relation les Grand Paris Makers et la Russie

Paris-Ile de France Capitale Economique met en relation les Grand Paris Makers et la Russie

En présence du Vice-Ministre fédéral russe de la Construction et des Services urbains, Andreï Tchibis, Alexandre Missoffe et Alexei Makrouchine ont signé, ce 29 novembre 2018, une convention de coopération entre les acteurs du Grand Paris et les grandes métropoles de Russie.

Le Vice-Ministre russe de la Ville, de la Construction et des Services urbains est venu accompagné des principaux directeurs de son administration ainsi que des maires, gouverneurs et représentants des principales villes de Russie. Cette visite faisait suite à celle de la délégation conduite par Paris-Île de France Capitale Economique en Russie à l’occasion du forum économique de Saint-Petersbourg en mai dernier.

Lors d’un séminaire à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris, les délégués russes ont échangé, avec quelques-unes des principales entreprises  françaises engagées dans la réalisation du Grand Paris, autour des meilleures pratiques et des solutions innovantes en matière de ville durable. L‘Ancien Ministre de la Ville et du Grand Paris, Maurice LEROY, et Christian LEVY, co-président du groupe de travail franco-russe du CEFIC présidaient la séance aux cotés d’Andreï TCHIBIS.

Ce fut l’occasion d’exposer à nos homologues russes les innovations déployées dans le cadre du projet du Grand Paris et les réalisations de quelques-uns des fleurons français parmi lesquels des cabinets d’architectes (Wilmotte), ou encore des entreprises dans les domaines du bâtiment et de la construction (Saint-Gobain, Vinci…), des services urbains (Engie, Suez… ) et des équipements et infrastructures (Linkcity, ADP…) .

Les consortiums de recherche (Efficacity), les poles de compétitivité (Cap Digital) et les établissements publics, (SGP, CDC…) étaient aussi présentes à cette occasion.

La ville du Havre, qui a depuis longtemps des liens étroits avec des grandes villes portuaires de Russie, notamment Samara, est aussi intervenue.

Les Grand Paris makers et la délégation de représentants russes conduite par le Vice-Ministre fédéral russe de la Construction et des Services urbains, Andreï Tchibis, échangent sur leurs projets à la CCI de Paris.

Côté russe, après l’allocution de Andrei Tchibis, le Vice-Ministre russe, ce fut au tour de Serguei Markov, Ministre de l’énergie et des services urbains de la région de Samara, de s’exprimer pour présenter le potentiel de développement de son territoire et les perspectives nombreuses de coopération et de développement pour les acteurs français de l’énergie. Un secteur sur lequel de nombreux investissements sont attendus et qui adresse les savoir-faire de beaucoup d’entreprises du Grand Paris.

Maurice Leroy, Ancien Ministre, Andrei Tchibis, Vice-Ministre russe de la Construction et des Services Urbains, Christian Lévy, co-président du groupe de travail franco-russe, Alexei Makrouchine, Directeur de l’Association Services communaux et milieux confortables, et Alexandre Missoffe, Directeur Général de Paris-Ile de France Capitale Economique, s’expriment sur les collaborations entre Grand Paris Makers et métropoles russes.

“Début d’une collaboration fructueuse”

Ce lien que Paris-Ile de France Capitale économique a établi entre le Grand Paris et la Russie s’est concrétisé par la signature d’une convention présentée par Alexandre Missoffe comme «le point de départ d’une collaboration entre français et russes pour développer des métropoles durables et intelligentes ». « Nous escomptons que cette signature sera le début d’une collaboration fructueuse qui permettra aux sociétés russes de venir sur le marché français et aux sociétés françaises de se développer en Russie », a indiqué Alexei Makrouchine.

« Au-delà de leurs différences culturelles, géographiques, économiques ou sociales, les grandes métropoles du monde sont confrontées aux mêmes défis : accroître l’efficacité énergétique, préserver le cadre de vie et notamment la nature en ville, désengorger la circulation routière, reconstruire la ville sur la ville, créer un environnement attractif pour les habitants et les entreprises, bâtir des villes plus inclusives. » reconnait la convention. Pour relever ces défis, les signataires souhaitent « s’inspirer mutuellement » et « partager les meilleures pratiques ».

Alexandre Missoffe, Directeur Général de Paris-Ile de France Capitale Economique, et Alexei Makrouchine, Directeur de l’Association Services communaux et milieux confortables, signent une convention de collaboration  ©Jgp

Mutualiser les bonnes pratiques

Dans ce cadre, le ministère russe de la Ville, de la Construction et des Services Urbains et Paris-Ile de France Capitale Economique travailleront ensemble à un diagnostic des enjeux sur les villes russes volontaires. « A la suite de cette évaluation, PCE accompagnera la constitution d’équipes mixtes, aux compétences et aux talents adaptés à la spécificité des enjeux dans chacun des territoires en s’appuyant sur les réalisations des Grand Paris makers », précise l’association. Ceux-ci proposeront à la fois des orientations stratégiques, des modalités d’actions, et des solutions techniques.

Les représentants russes, de leur côté, s’attacheront à formaliser un ensemble de bonnes pratiques et de soutien aux métropoles de la fédération de Russie. « Cette plateforme de bonnes pratiques et les programmes de soutien « villes d’avenir » ont identifié cinq chantiers prioritaires : services communaux intelligents, infrastructures innovantes, planification urbaine, mobilités et ville confortable. »

A l’issue de l’échange entre Grand Paris Makers et responsables russes, une visite du campus de Paris-Saclay était organisée avec l’Etablissement Public Paris Saclay. En fin d’après-midi, Sébastien Massart, Directeur de la stratégie de Dassault systèmes, a présenté le Lab smart city de l’entreprise. Un sujet suivi de près par les représentants russes qui développent un centre de compétence sur ce sujet.

Rendez-vous fut pris pour une rencontre prochaine entre le Grand Paris et le Ministère fédéral russe de la Construction et des Services Urbains pour poursuivre ces échanges.