Mission Pays du Golfe

Mission Pays du Golfe

Pour la douzième année consécutive, Paris-Ile de France Capitale Economique a conduit du 12 au 15 avril 2015, une délégation composée d’acteurs économiques privés et publics de premier ordre dans les Pays du Golfe, à Abu Dhabi, Doha, et Mascate, afin de concrétiser les investissements liés au projet du Grand Paris. Les atouts de la Région Capitale et le projet du Grand Paris sont en effet désormais bien connus des investisseurs grâce à nos road-shows annuels, mais aussi aux événements organisés à l’intention de délégations d’investisseurs à Paris Ile-de-France.

La délégation était composée de Pierre SIMON et Chiara CORAZZA, Président et Directeur Général de l’association Paris-Ile de France Capitale Economique, accompagnés de José-Michaël CHENU, Directeur Marketing Stratégique, Vinci, Xavier LEPINE, Président du Directoire, La Française AM, Dominique MALECOT, Journaliste, Les Echos, Nadra MOUSSALEM, Principal and Co-Head, Colony Capital Europe, Frédéric NOUEL, Partner, Gide Loyrette Nouel, Guillaume PASQUIER, Directeur Général Délégué, Etablissement Public Paris Saclay, Ségolène RAYNAUD DE FITTE, Rivoli Patrimoine, Erik SONDEN, Senior Adviser, Ernst & Young Corporate Finance, Real Estate M&A Advisory Paris, Sylvio Sharif TABET, Managing Director MENA Region, Colony Capital, Jean-Roch VARON, Partner, Head of Real Estate, Ernst & Young, Gerardo DUPLAT, International Sales Manager Iberia & Latin America, La Française AM, et Boris TKATCHENKO, Chef de Projet, Paris-Ile de France Capitale Economique.

La crédibilité et les excellentes relations construites au fil des années ont permis de faire évoluer l’approche des investisseurs :

  • La baisse de l’euro, de pair avec la stabilisation des prix de l’immobilier en Ile-de-France, rendent le territoire à la fois attractif pour les investisseurs internationaux et compétitif par rapport aux autres villes globales.
  • Ce regain de compétitivité, d’attractivité et d’intérêt auprès des investisseurs internationaux est également dû à l’augmentation des rendements. Ceux-ci sont de 6% à La Défense là où ils n’atteignent que 3.5% au Royaume-Uni.
  • Loin du French bashing et des stéréotypes qui l’accompagnent, le territoire de l’Ile-de-France se révèle être particulièrement attractif auprès des investisseurs internationaux. A La Défense, ces derniers représentent plus de 40% des propriétaires d’actifs et 90 % des volumes investis en 2014.
  • La Région Capitale est leader mondial avec 17 milliards d’euros d’investissement étrangers enregistrés en 2014, soit une augmentation de 32% par rapport à l’année précédente.
  • Paris-Ile de France Capitale Economique a suscité l’intérêt de nombreux investisseurs non seulement pour l’immobilier commercial et l’hôtellerie mais aussi pour les logements intermédiaires.
  • Les acteurs rencontrés ont également partagé leur désir de diversifier leurs activités et leurs investissements à étranger. Ainsi, ils cherchent à investir davantage en Europe dans le cadre de partenariats de long terme dans des domaines innovants – à l’instar des énergies renouvelables – au sein d’un environnement économique, politique et juridique stable.