Pour un Grand Paris du Sport

en partenariat avec la Chaire urbaine de l'ESSEC PRÉSENTATIONInscription comités de travailRESSOURCESPRÉSENTATION Comme l’atteste, la seconde place derrière Tokyo que prend Paris dans le “Global Sports Impact Cities Index 2019”, le Grand Paris possède d’ores et déjà un grand nombre d’atouts quant à sa capacité à accueillir de grands évènements sportifs internationaux. Quels impacts ont-ils … Continuer à lire Pour un Grand Paris du Sport

en partenariat avec la Chaire urbaine de l’ESSEC

Comme l’atteste, la seconde place derrière Tokyo que prend Paris dans le “Global Sports Impact Cities Index 2019”, le Grand Paris possède d’ores et déjà un grand nombre d’atouts quant à sa capacité à accueillir de grands évènements sportifs internationaux.

Quels impacts ont-ils sur la ville ? Sur ses usagers ? Quels sont les effets d’entrainement de la pratique du sport pour l’économie francilienne et comment peut elle favoriser l’innovation ? Quel rôle joue l’écosystème du sport dans l’attractivité du Grand Paris et dans le développement de ses territoires?

Afin de répondre à ces questions, nous nous sommes associés à la Chaire d’Economie urbaine de l’Essec qui travaille pour des partenaires publics et privés de la région parisienne sur des thématiques de recherche appliquée.

Cette étude aura  vocation à la fois à mettre en évidence les atouts et le potentiel du sport dans toutes ces facettes pour le développement du Grand Paris, en les mettant en perspective par le biais de comparaisons internationales, puis de formuler des propositions pour faire du sport un levier de développement  territorial.

 

CALENDRIER ET LIVRABLES

Janvier à juin 2020

  • Réalisation de l’étude par les étudiants de la Chaire Urbaine de l’ESSEC :
    • Janvier-Avril 2020 : rencontres et entretiens avec des experts du secteur du sport. 
    •  Avril-Juin 2020 : rencontres et entretiens avec des acteurs du terrain opérationnel. 
  • Présentation des résultats intermédiaires de l’étude aux professionnels du secteur pour communication presse (article et tribunes) ;

Septembre 2020

  • Réunions des comités pour élaborer les propositions ;
  • Une publication commune ESSEC/PIDFCE sous forme de plaquette ou d’ouvrage extrait du rapport remis à la rentrée 2020 ;
  •  Une note synthétique de 5 à 10 pages centrée sur les grandes propositions issues de l’étude ;

Automne 2020

  • Organisation d’un évènement de restitution ad hoc et conférence de presse ;

A quel(s) comité(s) de travail souhaitez vous participer ?

Descriptions des comités plus bas.

1) Sport professionnel et attractivité du Grand Paris

– Les effets des grands événements sur le développement de la région parisienne (emplois, investissements, tourisme, retombées économiques et commerciales, héritages, rayonnement etc.)
– Le rôle des clubs professionnels dans l’attractivité du Grand Paris (attractions d’investisseurs, droits TV, sponsoring etc.)
– Le développement du eSport (pratiques, retombées économiques, comparaisons internationales)
– L’offre sportive du Grand Paris et l’attractivité des talents (états des lieux des équipements par rapport à des métropoles concurrentes, et focus sur les pratiques les plus « métropolitaines » – salles de sport, Urban Football…)

2) Sport, développement local et inclusion socioéconomique

– La pratique sportive et ses effets économiques (vente d’équipements, emplois etc.)
– Le sport (professionnel comme amateur), vecteur de ré-inclusion des populations précaires de la région parisienne (emplois qualifiés et non-qualifiés, levier de désenclavement des territoires et des personnes – articulation avec l’amélioration des mobilités et grands projets structurants en région parisienne…).
– La pratique sportive des Franciliennes: réappropriation de l’espace, désenclavement socio-spatial
– Le développement et la réappropriation des espaces publics par le sport
– Le Handisport, levier de développement et d’insertion

3) Sport, bien-être et productivité

– Pratiques sportives, bien-être et ancrage des populations en région parisienne
– La qualité de l’air (avec comparaisons internationales), cause et effet du renforcement de la pratique sportive (et développement des mobilités douces en particulier)
– Pratique sportive et productivité des salariés (offre sportive interne aux entreprises, mutualisées localement, différentes initiatives innovantes et retours d’expérience, possibilités de quantifier des gains de productivité…)
– Quid de la pratique sportive et des politiques sportives pour les PME ?

4) Sport et innovation

– L’innovation dans le sport (incubateurs et start-ups dédiées)
– Le sport comme vecteur d’expérimentation plus large d’innovations technologiques et de projets entrepreneuriaux

Articles