Forum Compétitivité et Attractivité : Le Double Défi des Global Cities

Forum Compétitivité et Attractivité : Le Double Défi des Global Cities

Il y a urgence. L’attractivité de Paris Ile-de-France a été divisée par deux en cinq ans et le taux de croissance actuel de la Région Capitale  ne lui permettra pas de se maintenir dans le Top 5 mondial dans les années à venir” annonce Pierre SIMON. Quelles sont les clefs de succès des Global Cities ? Quels modèles économiques créent-ils plus de croissance et d’emploi ? Telle était l’ambition de ce Forum : Compétitivité et attractivité le double défi des Global Cities, organisé le 21 mai 2014.

Dans ce sens Pierre-Antoine GAILLY a fait cinq propositions principales qui vise à stimuler la croissance et à contribuer à créer 250 milliards d’euros de PIB supplémentaires et près d’ un millions d’emplois d’ici 2030:

  • Capitaliser sur la marque “Paris” et les industries de l’art de vivre
  • Promouvoir l’innovation globale dans les secteurs clés
  • Se positionner comme place financières et de sièges sociaux de rang mondial
  • Offrir un environnement favorable aux affaires et aux investissements
  • Mettre en place une gouvernance adaptée aux défis à relever

Au lendemain des élections municipales, Jean-Louis MISSIKA, Adjoint au Maire de Paris, Anne HIDALGO, qu’il représentait, a prêté une oreille attentive à ces pistes de travail et a souligné l’importance que la nouvelle équipe municipale donnera à l’attractivité et la compétitivité.

De même, Jean-Paul HUCHON, Président du Conseil Régional d’Ile de France, a félicité Paris-Ile de France Capitale Économique et la Chambre de Commerce et d’Industrie de Région Paris-Ile de France pour leur diagnostic précis et pour leur programme ambitieux. En effet Paris-Ile de France doit tourner son modèle économique, encore trop généraliste, vers un modèle multi-spécialiste à l’instar de Londres et New York.

Des dirigeants d’entreprises français et étrangères ont contribué au succès du Forum par leurs interventions sur les thèmes de:

  • « Smart city et innovation » qui a abordé les trois facteurs clefs de la ville intelligente : plateforme de données partagée, participation des citoyens pour enrichir les données et une gouvernance transverse qui permette de réunir le numérique et les décideurs ;
  • « Industrie créative et Art de vivre » qui a montré que le secteur de la créativité et de la technologie représente 10% des investissements comprenant la mode, le luxe, le numérique, le cinéma ou encore la culture dans tous ses aspects.

Laurent FABIUS, Ministre des Affaires étrangères a rappelé toute l’importance qu’il accorde au secteur du tourisme, aux investissements internationaux et à l’accueil des entreprises.