Intervention au CESER Ile-de-France

Intervention au CESER Ile-de-France

Le 8 novembre 2017, Christian Nibourel, Président de Paris Ile de France Capitale Economique a présenté l’action de l’association devant le bureau du Conseil Economique et Social d’Ile-de-France avant d’engager un débat riche et poussé avec les membres du CESER.

Dans son propos introductif Chritian Nibourel a noteamment détaillé les actions d el’association autour de trois axes :

  1. Attirer des investissements sur le Grand Paris et attirer des investisseurs dans le Grand Paris en soulignant les atouts de notre territoire, mais aussi la force des dynamiques liés aux projets du Grand Paris.
  2. Profiter de « l’effet vitrine » du Grand Paris et de sa formidable visibilité à travers le monde pour valoriser et exporter le savoir-faire français en matière de construction des villes durables
  3. Mener des études et construire des propositions pour travailler, avec tous les acteurs publics comme privés, à renforcer l’attractivité et le rayonnement de la Région Capitale.

A la suite du propos de Christian Nibourel de nombreuses questions ont ponctuées un débat riche et passionnés sur l’attractivité du Grand Paris. La qualité de notre offre d’enseignement, la dimension culturelle de l’attractivité, la prise en compte de la silver economy dans l’approche des enjeux de la ville de demain furent au menu des échanges.

Sur les questions fiscales et législatives, Christian Nibourel a eu l’occasion de rappeler que, plus que les décisions elles-mêmes, c’est le manque de visibilité et l’incertitude qui pèsent sur l’attractivité de notre région auprès des interlocuteurs étrangers.

A ce titre, les atermoiements dont la presse se fait l’écho sur le Grand Paris Express pourraient si on n’y prend garde, décourager des intentions d’investissements dans le Grand Paris à court terme. Et, à plus long terme, fragiliser la crédibilité du Grand Paris et le sérieux des engagements de la France face a des investissements de temps longs.